All posts tagged: collier

Les bijoux de Lu, le crush II

Crush bijoux 12 657. Y’a un an et quelques grains de sable, j’offrais à vos pupilles affamées un article qui causait d’ma découverte de la marque  » Les bijoux de Lu « . Sous les rayons d’un soleil couchant, j’arborais fièrement deux pompons suspendus à mon lobe, pour un numéro de trapéziste sans précédent. Et comme je suis un peu une serial crusheuse, on remet le bijou sous l’étendard d’une nouvelle collection bien trop cool pour rester dans l’ombre de Santa. Cette année, je troque jupe et escarpins pour mon uniforme officiel du moment, ambiance « rétro intello », avec une touche de lumière autour du cou qui fait du bien. ALMA, le petit nouveau tellement beau qui a ce qu’il faut où il faut. Délicat, élégant et intemporel : bref, tous les superlatifs sont bons pour l’exhiber et l’user jusqu’à la plume. Et comme c’est bientôt Noël et qu’en décembre les tips c’est gratis, tu seras heureux d’apprendre que Les bijoux de Lu s’associent le temps d’une box à Audrey Mestdagh pour créer ensemble the most freaking cool gift ever …

Coups de coeur bijoux

Bijou Brigitte : notre summer sélection Aujourd’hui c’est un pack de gonzesses qui vient s’écraser sur ta rétine de si bon matin. Et de la poulette de qualité de surcroît. Mes deux coeurs Nutella préférés et mon humble personne. Quand on m’a proposé d’interpréter la nouvelle collection d’été Bijou Brigitte, j’ai tout de suite pensé à ces deux-là pour m’accompagner. Ce que j’ai toujours aimé chez Bijou Brigitte c’est l’assortiment de produits supra diversifié (là j’essaye de vous impressionner avec mon vocabulaire de marketeuse), le mélange des styles et les prix tellement chouettes que tu chiales de bonheur quand tu tapes ton code de CB. Et comme je suis une hôte 2.0 supra pourrave on ouvre le bal des minois… par moi. Unefillederable. Dès ma première visite sur Bijou Brigitte, j’ai capoté tout net pour cette couronne de fleurs. Et comme deux fleurs valent mieux que une tu comprendras, j’ai fait une pêche groupée avec cette paire de boucles d’oreille trop chicos. Pour fêter cette prise du siècle, j’ai même tracé mon plus beau trait d’eye-liner que …

Le strict minimum

Nouveauté Nomination et minimum vestimentaire Jean boyfriend, crop top moelleux et collier doré Nomination : mon strict minimum estival. Aussi appelé par d’autres consœurs: la base, le nécessaire social acceptable, les essentiels, les must have. Rajouté une crinière complètement wild de la racine et un maquillage timide et vous aurez la recette de mon bonheur mode de ces derniers jours. Vous me direz, pas besoin de sortir les compensés de Dráma queen et la robe de bal de promo pour une aprèm à se rouler sur la couette en trainant sur Pinterest. Détendue de la soquette complet.  Le trio parfait qui réunit confort et dose de pretty. Mon nouveau collier Ninfea trouvé sur le tout nouvel eshop Nomination s’accroche à mon cou pour toutes les occasions. Longueur parfaite, design simple et délicat, il habille n’importe qui à n’importe quel moment de la semaine. Ça faisait un moment que je trainais ma rétine sur le net à la recherche du neck-friend idéal. Et le voilà – foule en délire, hola général, applause -. Cet article c’est …

Show me your teeth x Lumo

Préjugés et petites boites vestimentaires Quand tu portes un collier avec une dent, les gens te prennent systématiquement pour : (1) une psychopathe qui collectionne les dents de ses victimes (2) une fétichiste au goût buccodentaire un peu trop prononcé (3) une sorcière païenne avec des grigris. J’ai passé ma journée à examiner des grimaces sur le visage de mes camarades de vie. Pourtant ça va, c’est pas une rangée de dents de lait récoltée dans la bouche de mon frère. Trouvé chez Lumo, une nouvelle fois. Ce petit collier minimaliste habillera n’importe quelle tenue. Et fera sourire tous les cons sur votre passage. Et ça franchement, ça n’a pas de prix. Quand tu portes une veste en imitation fourrure, les gens te prennent systématiquement pour : (1) Un chasseur sans pitié (2) Un inuit en cavale (3) Une cocotte aux gouts vestimentaires plus que has been. Et c’est le sourcil relevé et la mine de travers que j’ai passé ma journée à expliquer que non, ce n’est pas une vraie fourrure, et que les …

Bijoux bohèmes Lia sophia

L’été, je glisse naturellement vers un minimalisme bohème gipsy. Pente glissante inévitable. Tous les ans c’est le même manège. Et comme tous les ans, je mise tout sur les accessoires dès que le soleil pointe un rayon chaud. Parce que l’été j’aime le basique. Et pour éviter l’effet fashion déprimé, je compile, collectionne, empile les bijoux. Un jour, j’irais en cure, promis. En attendant je vous présente mes nouveaux amours : Jerome, le bracelet léger comme une plume, Augustin le collier dentiste et Robert le collier gipsy. Tous issus de l’e-shop Lia Sophia, véritable caverne d’Alibaba du bijou. Du choix à t’en faire tomber ton bronzage naissant. Je pense même encadrer le catalogue. Quand on aime, on ne compte pas, c’est bien connu. Mais comme d’habitude, ça tourne vite à l’obsession. J’en oublie presque de les enlever pour dormir. Une cure d’urgence s’impose, je sais. Je vous laisse admirer mes nouveaux compères en images, en mouvements, en couleurs. Je vous laisse, je dois aller chercher ma camisole au pressing.