All posts filed under: Non classé

Keep cool and Momondo

Voilà. C’est décidé. 2016 sera sous l’aura du voyage. Moi aussi je veux arpenter de la route, sac à dos vissé sur le dos, et faire une cure d’aéroport. Comme un besoin d’émerveillement en intraveineuse. Du coup, je fais du pied sévère aux capitales européennes. Berlin? Amsterdam? Prague? Varsovie? Mais avant de me rouler de bonheur sur le sol d’un pays voisin, il faut que j’organise ma petite excursion. Et c’est là que ça coince. Je n’ai jamais organisé un voyage de mon existence. Nope. Que dalle. C’est toujours mon grand poilu qui se collait les réservations. Moi tout ce que j’avais à faire c’est enfilé ma cape de super-névrosée et lui demander de tout vérifier 50 fois. Cette année, j’ai décidé de me jeter neurone le premier dans les abîmes du web et de trouver LE voyage de mes dreams. Momondo fut mon meilleur allié dans cette traque acharnée. Fini la grille de Bingo avec des prix dans tous les sens, sur Momondo j’ai pu comparer mes billets d’avion, chercher un hôtel et même regarder …

Esprit Summer Inspiration

Wishlist Esprit J-2 avant les vacances. Poser le cerveau dans un coin et remplacer mes synapses par des glaçons. Je fonds. Qui dit vacances, dit valise donc. C’est l’heure de s’en mettre plein les mirettes sur esprit.fr pour être au top de son game. De la couleur, des matières souples, du micro tissu : je dis oui à tout ! Après l’épreuve du panier, l’assemblage de la valise. Bienvenue en enfer.          

SOS Tenue de mariage

  Confessions d’une témoin Internaute, l’heure est grave. Dans quelques mois, j’aurais le plaisir de laisser mon autographe sur un registre. Après des semaines d’enquête, j’ai enfin trouvé ma tenue pour l’occasion. Au-delà de l’exercice mode, trouver une tenue doit répondre à plusieurs obligations : on veut être pretty mais pas plus que la mariée, se faire plaisir, sans avoir à manger du pain rassis jusqu’au Jour J et trouver une tenue de combat pour affronter le coeur léger ce jour dégoulinant d’amour. Décryptage.   Robe dentelle – Ralph Lauren Pochette – Asos Escarpins – Asos  

Timberland

Il faut que je vous dise. Après des mois d’attente, de crise dans la neige au Canada, de gémissements j’ai enfin, ENFIN, des Timberland à mes pieds. Alors oui, effectivement, ça aurait été plus logique de loger mes fragiles extrémités dans des engins pareil quand je vivais au Québec. Certes. Mais on n’est pas à l’abri d’une tempête de neige à Angers. On sait pas. Peut être. De toutes les manières je ne suis qu’amour pour mes nouvelles bottines Timberland. De gros godillions si chouette. Une longue réflexion sur le modèle a été nécessaire. La nouvelle collection est à se taper la rétine contre l’écran. Une réunion du comité de direction a été nécessaire. J’ai collé tour à tour le nez de mes copines devant le site Timberland pour avoir leurs avis. Oui, absolument. Choisir une cuisine ou construire une maison à côté c’est de la rigolade. Et une fois aux pieds mon choix est paru comme une évidence. Ma grande passion dans la vie c’est les chaussures si vous n’aviez pas encore saisi. Nouvelles …

Honey Moments

Cure de soleil avec Lavera Mais devinez qui voilà? Oui, je sais. On y croyait plus. Mais c’est bien moi. Alors au risque de passer pour une zinzin qui yoyote de la touffe, je vais tout de même rebalancer le même discours prémâché : planning super chargé + 7 jours dans la semaine + 3 heures de sommeil minimums pour une préservation de la race humaine = abandon momentané de cet espace numérique. Mais je suis de retour avec un beauty talk qui dégouline d’amour. La gamme de produits  » Honey Moments  » Lavera ou ma nouvelle routine anti mine de plomb. Alors c’est bien simple, tu imagines ta vie comme une gigantesque tartine et tu badigeonnes jusqu’à ce que tes os transpirent de tendresse. Quand tu sens pouvoir avoir un coup de foudre avec la première abeille qui passe, c’est que c’est bon, ta cure de soleil avec Lavera est terminée. Pour les plus téméraires, on peut continuer la thérapie jusque dans l’assiette avec le délicieux miel  » Belle Île en Mer  » Richard …

Petites confessions de Pâques

Le chocolat, cette petite douceur qu’on aime se caler contre le palais et qui nous donne mauvaise conscience. Pourtant si efficace. Une bouchée, et le monde devient une douceur à gober. Marathon du cacao oblige ce week-end, j’ai mauvaise conscience. J’ai passé mon après-midi à la chasse aux papiers colorés. J’en avais jusque dans le slip petit bateau. Ne me demandez pas, je ne sais pas comment on a pu en arriver là. Complètement hangover, on va parier sur un brown out. Je pense faire un club : celui des « Kinder Anonymes ». Un club où après chaque fête de Pâques, les drogués du bonbon rond viendraient faire pèlerinage du sucre. J’ai mauvaise conscience. Pour palier à cette angoisse post-chocolatique, j’ai cherché réconfort sur le web. Et puis je suis tombé sur cette infographie sur Promo déclic. Les chiffres ne mentent pas : 97% des Français en mangent au moins une fois par semaine ; 14 millions de kilogrammes de chocolat consommés en trois jours pendant le week-end de Pâques. Ma conscience soulagée, je pouvais désormais lécher les touches …